Le silence intérieur

Grâce à la méditation sans pensée, vous devenez la meilleure version de vous même, maître d’elle-même. L’humilité, la sagesse, la joie, le pardon, autant de qualité apparaissent au fur et à mesure de la pratique, si celle-ci est régulière.

Bien que la pratique puise ses origines des traditions orientales, la méditation est avant tout un état d’être, la capacité à revenir au silence à l’intérieur de soi, sans activité mentale, afin d’établir la paix et de ramener l’équilibre.

shutterstock_266128580-min
shutterstock_249835525

L’enseignement de la méditation est laïque et ouvert à tous, de tout origine et milieu social. En effet, la pratique met en avant des valeurs humaines universelles afin de semer les graines d’un monde meilleur où vivre tous ensemble.